Un multi-accueil n’est ni un investissement inutile, ni une « aberration » !

petite enfanceLors du Conseil d’Agglomération du 17 mars dernier, Luc Bouard, maire UMP de la Roche-sur-Yon qui- malgré ses promesses de campagne- en est le Président et Luc Guyau ont mis en cause le bien-fondé du multi-accueil prévu à Dompierre-sur-Yon décidé lors du précédent mandat (mandat qui, rappelons-le, avait permis -enfin !- sous l’impulsion de la majorité de gauche d’alors le passage de communauté de communes en communauté d’agglomération et impulsé ainsi un vrai projet de territoire centré sur les besoins des habitants).
Quand on estime que les enfants dès leur plus jeune âge doivent avoir des conditions d’accueil aux normes et aptes à permettre leur épanouissement ;

quand on sait que la question de l’accueil de la petite enfance peut constituer un frein à l’emploi des femmes comme l’étude menée par le syndicat de pays  » Yon et Vie » l’avait clairement montré il y a quelques années ;

quand on fait confiance aussi aux maires pour savoir où se situe l’endroit le plus pertinent pour les habitants de leur commune, on ne parle pas d’une crèche comme d’une « aberration » ou comme d’un investissement à ne pas faire dans cette période.

Consciente des nombreux enjeux liés à l’accueil de la petite enfance, je me suis engagée résolument comme les autres candidats du Parti Socialiste, à soutenir demain comme Conseillère Départementale du canton de la Roche-sur-Yon 1 les communes qui voudront le développer.

C’est le sens du  communiqué de presse que j’ai publié avec Philippe Gaboriau, Angie Leboeuf et Simon Briaud avec qui je candidate à ces  élections sur le canton de la Roche-sur-Yon 1 ainsi qu’avec les candidats socialistes de l’autre canton situé sur l’agglomération : Sylviane Bulteau, Stéphane Ibarra, Caroline Founini et Jany Guéret.

« Lors du Conseil d’agglomération du 17 mars dernier, la majorité de droite a remis en cause le bien-fondé du multi-accueil de Dompierre-sur-Yon acté lors du précédent mandat.
Candidats aux élections départementales de dimanche prochain, nous tenons à réaffirmer très clairement que l’accueil de la petite enfance constitue pour nous une prioritéet que nous soutiendrons au Conseil Départemental les projets des communes visant à le développer, quel que soit le mode de garde choisi par les familles et quelle que soit la couleur politique de la majorité municipale.
L’intérêt des enfants et des familles doit primer et il doit passer avant toute considération politicienne qui n’honore pas celles et ceux qui remettent ainsi en cause des projets bénéfiques pour tous.  »

Sylviane Bulteau-Martine Chantecaille-Stéphane Ibarra-Philippe Gaboriau,
candidats sur les cantons de la Roche-sur-Yon 1 et la Roche-sur-Yon 2
Simon Briaud-Caroline Founini- Jany Guéret- Angie Leboeuf, leurs remplaçants

Laisser un commentaire