Vive le « FIF »…Il le vaut bien !

P1000270La Cérémonie d’ouverture de la 5ème édition du Festival International du Film de la Roche-sur-Yon s’est déroulée hier soir et a permis aux spectateurs d’assister à la projection de Vincent n’a pas d’écailles de Thomas Salvador, présent avec son équipe dans la salle du Manège. Paolo Moretti, nouveau directeur de l’EPCCY (Etablissement public de coopération culturelle cinématographique Yonnais) et délégué du festival a tenu dans son discours à rendre hommage à son prédécesseur –Yannick Reix– ainsi qu’à Emmanuel Burdeau également en charge de la programmation lors des 4ères éditions.

P1000271
Comme conseillère municipale ayant exercé la fonction de Vice-Présidente de l’EPCCCY dans la dernière mandature (2008-2014) et ayant ainsi suivi le dossier « cinéma », je veux redire ici la fierté que j’ai eu d’appartenir à une majorité de gauche qui a affirmé en actes son soutien au cinéma en réouvrant le Concorde en 2008 (et en permettant ainsi non seulement qu’un cinéma ouvre en centre ville mais que des films « art et essai » ou en VO y soient diffusés), que les dispositifs nationaux d' »éducation à l’image » soient mis en oeuvre  (quand le Conseil Général de Vendée ne daigne pas mettre en place le dispositif « collèges et cinéma » et est toujours la seule collectivité locale à ne pas subventionner le festival…), en n’hésitant pas  à donner à voir le cinéma du présent, à étonner, à ouvrir à des visions peu familières, bref à contribuer à faire vivre et aimer la « diversité culturelle ».

Lire la suiteVive le « FIF »…Il le vaut bien !